Tél. : 04 72 37 24 50

Vous souffrez de migraine, tendinite, arthrose, troubles du sommeil ou un peu d’entretien vous ferait le plus grand bien ? La cryothérapie, créée au Japon dans les années 70, consiste à appliquer un froid intense sec sur toute la surface du corps pour un résultat immédiat.

Cryobody, centre de cryothérapie lyonnais pour le corps en entier, a ouvert ses portes en juillet 2013 sous l’impulsion de deux professionnelles de la santé : Sophie Garnier, infirmière libérale et Claire Pasquinelli, kinésithérapeute. Facile d’accès, l’établissement est situé au cœur du quartier des Brotteaux. La cabine peut accueillir les valides et les personnes à mobilité réduite. Tout le matériel nécessaire pour affronter le froid (masque, gants, chaussettes et bonnet) est fourni sur place. La séance peut se dérouler en musique pour une détente maximale. À l’entrée dans la chambre électrique avec sa cellule à – 86°C, le corps est confronté à un choc thermique. Pour se défendre, il active une série de réactions très bénéfiques à la santé. Les vertus du grand froid sont nombreuses. Il raffermit la peau, diminue la cellulite, favorise la perte de poids et la fabrication d’endorphines. Chez les personnes souffrantes, il bloque certaines molécules de l’inflammation, ralentit la vitesse de conduction de l’influx nerveux douloureux et stimule l’immunité. Contrairement à la cryothérapie à l’azote, le traitement électrique ne présente aucun risque de brûlure, d’inhalation de gaz ou d’asphyxie. De plus, cette technique n’est pas dangereuse pour le visage, on peut pénétrer dans la cabine en toute sérénité.

Après avoir passé trois minutes dans la cabine, il faut un peu de temps pour se réchauffer. Il est indispensable de faire remplir un certificat médical de non-contre-indication pour obtenir un rendez-vous.

Source : https://www.leprogres.fr